Vous êtes ici : Accueil > Gérer son exploitation > Les aides

Les aides

Flux rss de notre siteImprimer la page

Les aides

Pour bénéficier des aides de la Chambre d'Agriculture, il faut être inscrit au registre de l’agriculture et à jour de ses cotisations.

Pour les aides à l’élevage, il faut également avoir cotisé aux Fonds de développement de l’élevage bovin (FDEB) ou Fonds de développement de l’élevage ovin, caprin et cervidé  (FDEOCC).

Aide à l’énergie

Les dépenses de gazole, de gaz butane et de bois de chauffage et charges d’électricité (plafonné à 800 000 F/an) peuvent bénéficier d’un remboursement jusqu’à hauteur de 25%. Le plafond d’aide est calculé en fonction de l’activité déclarée au registre de l’agriculture traduite en nombre de points.

Vous devrez pour cela fournir les justificatifs des dépenses d’énergie (factures acquittées) dans les antennes de la Chambre d'agriculture tout les trimestres. Une notice explicative vous est envoyez à compter du 1er avril.

L’accès aux engrais à prix subventionnés

La vente d’engrais au dock de Ducos se fait à prix subventionné.

Heures d’ouverture : Du lundi au jeudi : 7h15-11h et 12h-16h15 et le vendredi 7h - 11h et 12h - 15h15.

Tél : 25 96 45

Mail : engrais@canc.nc

Aides à l’achat de reproducteurs bovins

Une prime est attribuée aux acheteurs de géniteurs bovins mâles, selon les modalités suivantes :

  • La prime est réservée aux reproducteurs mâles identifiés de race pure et inscrits par l'UPRA bovines, produits sur le territoire de la Nouvelle-Calédonie et âgés de 5 ans maximum,
  • La prime ne peut être versée qu’une seule fois pour un même animal,
  • Montant : le versement de la prime est défini selon la qualité des taureaux :
    1. qualité « Standard » : 30% plafonnée à 90 000 F.CFP,
    2. qualité « Espoir » : 35% plafonnée à 122 500 F.CFP,
    3. qualité « Jeune reproducteur » : 40% plafonnée à 160 000 F.CFP

L’éleveur devra être en mesure de justifier le classement de l’animal en fournissant un certificat de l’UPRA Bovine (fournir la facture d’achat acquitté et un certificat de l’UPRA Bovine).

Aides à l’achat de reproducteurs bovins de race brahman

Une prime est attribuée aux acheteurs de géniteurs bovins mâles, en complément de celle du FDEB, selon les modalités suivantes :

  • La prime est réservée aux reproducteurs mâles identifiés de race pure et inscrits par l’unité de promotion des races bovines, produits sur le territoire de la Nouvelle-Calédonie et âgés de 5 ans maximum,
  • La prime ne peut être versée qu’une seule fois pour un même animal,
  • Le versement de la prime est défini selon la qualité des taureaux :

 

L’éleveur devra être en mesure de justifier le classement de l’animal en fournissant un certificat de l’UPRA Bovine (fournir la facture d’achat acquitté et un certificat de l’UPRA Bovine).

Médicaments pour les bovins

Remboursement à 50% des factures de Lévisol, Némisol et le Pagliderm. Pour les autres produits, le calcul est basé sur la posologie du Némisol.

Leptospirose : remboursement à 50% des factures de vaccins.

Médicaments pour les ovins et les caprins

Remboursement à 50% des factures de médicaments anthelminthiques, anticoccidien, taenicides et vaccins.

Les aides de la Chambre d'agriculture

Pour répondre au besoin de proximité des agriculteurs, la Chambre d’agriculture a créé 6 antennes : Bourail en 1997, Koumac en 1999, Maré en 2003, Koné en 2006 devenue Pouembout en 2012, Lifou en 2007 et Poindimié en 2010. Les 6 antennes ont pour mission d’assurer les services de la Chambre d’agriculture sur l’ensemble du territoire : inscriptions au registre, formalités administratives (Ridet, Cafat…), gestion des aides (énergie, élevage…).

Depuis 2008, les antennes de la Chambre d'agriculture situées en province Nord se sont restructurées avec le développement du service de gestion et de comptabilité agricole créé en 2001 pour accompagner les agriculteurs dans la comptabilité et la gestion de leurs exploitations agricoles. 

L’antenne de Bourail accueil l’animatrice du réseau bienvenue à la ferme.